منتدى طلاب جامعة سطيف

منتدى تعلمي تثقيفي يخص الطلاب
 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 La paroi des bactéries

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
Admin
Admin


عدد المساهمات : 79
تاريخ التسجيل : 03/02/2011

مُساهمةموضوع: La paroi des bactéries    الأربعاء فبراير 23, 2011 5:03 pm

La paroi des bactéries



Chez les bactéries, la paroi peut être définie comme l'ensemble des structures externes qui entourent la cellule bactérienne à l'exception de la membrane plasmique.

En 1884, Christian Gram montre, grâce à la coloration qui porte son nom, que les bactéries se divisent en 2 groupes : les bactéries dites Gram+ (de couleur violette) et les bactéries Gram- (qui sont de couleur rose). Il fallut attendre plusieurs dizaines d'années et le microscope électronique pour découvrir le différence entre les 2 groupes de bactéries Gram+ et Gram-. Il existe 2 types de paroi comme le montrent les micrographies prises en microscopie électronique suivantes.




Paroi Gram +


Paroi Gram–






Le peptidoglycane

Les 2 types de paroi (Gram + et Gram-) possèdent une structure commune qui forme un réseau autour de la membrane plasmique : le peptidoglycane.
Comme son nom l'indique, le petidoglycane est constitué


* d'une partie glucidique : il s'agit d'une alternance de N-Acétyl-Glucosmaine (NAG) et de N-Acétyl-Muramique (NAM) reliés par des liaisons osidiques b1-4.
* et d'une partie peptidique : 4 acides aminés qui sont reliés par une liaison amidique au niveau de la fonction acide carboxylique du résidu pyruvate du NAM.


Le peptidoglycane est formé par de longues chaines répétitives montrant une alternance NAG-NAM




Les macromolécules ainsi formées sont réunies au niveau des tétrapeptides pour former une structure solide.





Remarque : le peptidoglycane est la cible de nombreux antibiotiques (notamment des b-lactamines comme la pénicilline). Le lysosyme est une enzyme (présente dans les larmes, la salive...) capable d'hydrolyser les liaisons osidiques du peptidoglycane.

La paroi de Gram+

La paroi des bactéries Gram positives montre un peptidoglycane épais, jusqu'à 80nm d'épaisseur, constitué par un empilement de la structure décrite précedemment.
On note aussi la présence d'acides téchoïques (polymère à base de ribitol et glycérol phosphate) qui traversent le peptidoglycane. Certains sont ancrés directement dans la membrane plasmique par l'intermédiaire d'une partie lipidique et portent le nom d'acides lipotéchoïques. Ces molécules, dont la fonction reste assez floue, montrent une grande variabilité au sein du monde microbien. Ils sont utilisés, comme marqueurs antigéniques, pour la classification des streptococcus à travers la classification de Lancefield.


Remarque : Une bactérie gram + qui perd son peptidoglycane (par action d'antibiotique ou du lysosyme) devient un protoplaste.


La paroi des gram-

La paroi des bactéries Gram- montre une structure différente de la paroi des Gram+. Elles possèdent une membrane externe en plus du peptidoglycane (structure commune aux Gram+ et Gram-) qui est ici très fin puisque sa taille moyenne n'est que de quelques nanomètres avec souvent seulement une ou deux couches de la structure montrée plus haut.

La membrane externe, qui entoure la cellule (peptidoglycane compris) ressemble à une membrane biologique classique : double couche de phospholipides incluant des protéines (des porines pour le passage des nutriments par exemple); mais la couche externe de cette membrane externe contient une molécule particulière : le LPS ou LipoPolySaccharides ou encore endotoxine. Le LPS est spécifique des bactéries Gram négatives. Comme son nom le laisse penser, le LPS possède une partie lipidique : le lipide A. Cette partie hydrophobe possède aussi l'activité toxique que montre la molécule (provoque la fièvre par exemple). Le reste de la molécule est uniquement glucidique avec la partie centrale ou core (nombreux glucides rares avec 7 carbones par exemple) et la partie la plus externe ou Antigène O. L'antigène O est très variable chez les Gram-, cette diversité est par exemple utilisée pour le sérotypage des Salmonella.

La membrane externe crée une barrière imperméable, comme la membrane plasmique, qui délimite, enfermé par ces 2 membranes, l'espace périplasmique. Il contient de nombreuses enzymes.



Remarque : Une bactérie gram - qui perd son peptidoglycane devient un sphéroplaste. Une bactérie gram - qui perd son peptidoglycane et sa membrane externe devient un protoplaste
.

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://etud.ahlamontada.com
 
La paroi des bactéries
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Bactéries et microbes en tout genre
» Les cyanobactéries ou les algues bleues

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى طلاب جامعة سطيف :: السنة ثانية بيولوجي :: microbiologie-
انتقل الى: